Sandra Böhm

Hotel Storchen, Zürich

Chef de partie

1998

Portrait de Sandra Böhm, 24 ans, chef de partie, hôtel Storchen, Zurich

Postes précédents :

  • The Dolder Grand, Restaurant Saltz, Zurich
  • Restaurant Krone, Bempflingen

Enfant déjà, Sandra cuisinait avec sa mère qui n’était certes pas cuisinière de profession, mais qui aimait faire à manger et était, pour Sandra, la meilleure des cuisinières. Lorsqu’il lui a fallu choisir un métier, Sandra a tout de suite su qu’elle allait devenir cuisinière. Aujourd’hui, elle participe pour la première fois à un concours de cuisine et, indépendamment de son ambition, aimerait en tant que seule candidate femme introduire la cause des femmes dans le concours.

Elle dit de son style culinaire qu’il est simple, mais avec un souci du détail. Le côté visuel est certes important pour elle, mais c’est le goût qui lui importe le plus. Elle présente les assiettes avec beaucoup de liberté et de créativité, mais aussi avec sobriété. Comme menu, elle aurait un faible pour les entrées légères et peut-être un peu fruitées. Le plat principal serait soigné, intense, avec un goût relevé. Le dessert bien sûr serait sucré. Elle n’a pas de mentor mais Eckart Witzigmann est son idole. Elle l’admire pour son parcours et pour la manière dont il motive et soutient les autres.

L’objectif de Sandra est d’ouvrir un restaurant étoilé (une seule étoile lui suffirait). « Les clients ne devraient pas venir dans mon établissement pour les étoiles, mais parce que cela leur plaît. » Pendant les quatre prochaines années, elle veut poursuivre sa carrière, notamment comme chef de cuisine. Sandra présente ses parents comme les deux personnes les plus importantes de sa vie parce qu’ils sont toujours là pour elle et la soutiennent de manière inconditionnelle. A l’avenir, elle aimerait trouver un partenaire et fonder sa propre famille, mais aussi découvrir le monde. Lorsqu’elle n’est pas en cuisine, elle profite de la nature ou du lac, et aime aussi sortir avec ses amies.

 

Liste des préférences de Sandra :

Film ou série ?
Film. J’aime savoir comment finit l’histoire. Avec les séries, cela dure trop longtemps.

 

Ville ou campagne ?
Campagne. C’est là où j’ai grandi et j’apprécie la nature et le calme.

 

Sport ou farniente ?
Farniente (rires).

 

Tesla ou Porsche ?
Porsche. J’ai grandi au milieu des moteurs et j’ai une conduite très sportive.

 

Vin ou eau ?
Le vin met mieux en valeur les plats.

 

Filet ou Nose to Tail ?
Nose to Tail. Je veux utiliser tout l’animal.

 

Maison ou restaurant ?
Je trouve que c’est plus convivial à la maison.

 

Vegan ou végétarien ?
Végétarien. À notre niveau, il est difficile de cuisiner vegan.

 

Et enfin…

Que concocterais-tu en 15 minutes à base de chocolat blanc, pommes de terre et curry ?
Un dessert composé de mousse de chocolat blanc avec une chips et un gel au curry et du curry en poudre.